Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
SylvieS ou la passion du dessin

Mes créations en tout genre : du dessin à la 3D, en passant par d'autres styles d'art

Articles avec #tutoriels graphiques divers catégorie

Créer une BD avec BD Studio Pratic

Publié le 18 Mars 2014 par SylvieS dans Tutoriels graphiques divers

- Cet article est un tutoriel de mon forum les arstronautes -

 

 

BD Studio Pratic est un programme gratuit, édité par microapplication, qui permet de créer une BD.



Vous pouvez le trouver à cette page. Le programme est en fait une version lite, attention donc, si vous décidez d'ajouter des ressources au programme, elles sont en générale payantes.


1) LE PROGRAMME

Une fois installé, ouvrez le programme. Cliquez sur "Nouveau" pour créer votre 1ere BD.







Le programme, qui est très simple d'utilisation, se présente de cette manière : La page de BD en cours (1), la bibliothèque/ressources (2), les pages réalisées (3), les calques de la page en cours (4), et les options de manipulation (5)




2) Format de la planche
Pour modifier la taille de la page, cliquez dans le menu Fichier/Mise en page (1), puis sélectionnez la taille désirée (2). Pour ma part j'utilise le format A3, en mode portait.




3) Bibliothèque

En première bibliothèque, vous trouvez les planches et cases prédéfinies (1). Pour Appliquer une des planche sur votre page en cours, il faut sélectionner la planche désirée et la glisser sur la page blanche.




La seconde bibliothèque vous permet de créer vos propres cases. Pour ajouter une case à la page en cours, sélectionnez la page désirée et glissez la vers la page blanche.



La 3eme bibliothèque propose des fonds prédéfinis. La bibliothèque ne comporte pas beaucoup de models.




La 4eme bibliothèque propose des personnages prédéfinis.




La 5eme bibliothèque vous propose d'ajouter des objets à votre scène.




La 6eme permet d'ajouter des bulles à la scène. C'est une des bibliothèques qui sera la plus utilisée.



La 7eme bibliothèque vous propose d'ajouter vos propres graphismes. C'est l'option la plus intéressante du programme, car elle permet d'ajouter ses propres dessins. Vous pouvez naviguer sur vos disques durs et dans vos dossiers.




Enfin, la dernière bibliothèque permet d'ajouter des onomatopées, qui sont les textes chocs d'une BD (BANG, BOOM, POUF, etc.).




Tous ces éléments sont glissables dans la page en cours et dans les cases.

Les bibiothèques les plus intéressantes sont les planches, les cases, les bulles, les onomatopées et les fichiers images personnels de vos disques durs. si vous utilisez vos propres dessins, je vous conseille d'utiliser le format png transparent pour les personnages et les objets. Pour les décors, préférez les fichiers jpg.

Vous trouverez sur le forum des ressources à ajouter à votre bibliothèque de personnages :
Ici les Artstronautes et ici Mush

Installez les fichiers où vous désirez sur votre disque dur, puis cherchez le chemin dans le programme




4) créer une BD
Commencez par choisir une planche dans la 1ere bibliothèque et glissez la vers la page blanche. Vous pouvez modifier les tailles des cases, en sélectionnant une case, vous aurez la possibilité de l’agrandir ou la réduire dans tous les sens. Toutes les cases sont modulables séparément.






Double cliquez sur la 1ere case de votre page. Vous remarquerez alors que le tour de la case devient jaune et le reste autour se grise. Vous êtes entré dans la case. Vous pouvez travailler à l’intérieur, et même si l'image est plus grande que la case, rien ne dépassera des limites de la dite case.






Maintenant, allez chercher dans votre bibliothèque d'images (celle fournie ou la bibiothèque avec vos propres dessins) un décor (1). Il suffit de sélectionner l'image dans la bibliothèque et de la glisser vers la case (2). L'image peut-être déplacée librement dans la case. Vous remarquerez en bas à droite du programme, la liste de toutes les cases (3). L'image que vous venez de glisser se retrouve classée à l'intérieur de la case active (4).








Procédez de la même manière pour ajouter un personnage.







L'ajoute d'une bulle se fait de la même manière.







Double cliquez dans la bulle. Vous pouvez modifier le texte, changer la police d'écriture, agrandir ou rétrécir, changer la couleur, etc.




Pour ajouter une queue à la bulle, cliquez sur la petite bulle (1), et pour ajouter une seconde bulle accolée à la 1ere, cliquez sur la double bulle (2)




La queue de la bulle peut être déplacée dans tous les sens. Pour cela, sélectionnez le point au bout de la queue (1) et déplacez le vers le personnage qui parle. Sélectionnez ensuite l'autre point de la queue (2) et déplacez le pour orienter correctement le bout de la queue de la bulle.

    


Maintenant vous pouvez faire les autres cases. La méthode est la même.


4) Onomatopée

Vous pouvez ajouter ces petits textes à vos cases. Comme les autres ressources, sélectionnez une des onomatopée au choix et glissez la dans votre case. Il est ensuite possible de changer le texte, la taille, les couleurs, la forme, etc. En double cliquant sur le texte, vous pouvez écrire autre chose, et si vous bougez les petits carrés vous changerez la forme du texte.





Désélectionnez le texte en cliquant ailleurs puis resélectionnez le avec un seul clique. Avec un cliquez droit sur le texte, vous ferez apparaitre le menu d'édition du texte, où vous pourrez modifier la police, la couleur, etc.



5) Ajouter une nouvelle page

à gauche en bas du programme vous verrez une icône en forme de +, elle permet d'ajouter une nouvelle page à votre projet. L’icône en forme de X permet de supprimer une page (la première page ne peut pas être supprimée), et les petites flèches permettent de modifier l'ordre des pages.





5) Enregistrer les images

Pour exporter votre travail sous forme d'images, cliquez dans le menu Fichier/publier/images (1), puis dans la fenêtre qui apparait choisissiez le format désiré (2) et indiquez au programme le chemin où vous allez enrgistrer les images (3). Finissez par cliquer sur exporter. N'oubliez pas d’enregistrer votre projet si vous désirez le rouvrir plus tard (fichier/enregistrer).






Voilà, vous êtes prêts à vous lancer dans la bande dessinée !  emoticverysmile



 Idea Notez qu'il existe une version payante plus élaborée du programme qui permet de sauvegarder ses planches et ses onomatopées (disponible sur le site de microapplication), mais cette version gratuite est tout à fait correcte, et tout à fait fonctionnelle.

Lire la suite

tuto couleur sous Gimp

Publié le 13 Novembre 2011 par SylvieS dans Tutoriels graphiques divers

Voici un tuto pour le programme Gimp, que j'ai posté sur le forum.

 

 

 

 

On va commencer par ouvrir le dessin à colorer. Je pars d'un line.



Agrandir cette image



Dans la fenêtre "Calques, canaux..." Cliquez droit sur le calque de l'image, puis sélectionnez "Dupliquer le calque"




On va créer un calque transparent qui va être notre premier calque couleur. Cliquez sur la petite icône calque (1), vérifiez que le calque est configuré en transparence (2), puis validez. Placez le calque entre les deux versions de l'image (3)




Revenez à la copie de l'image, le calque le plus haut sur la pile de calques (1) et sélectionnez le. Cliquez sur la petite flèche de l'option mode (2), puis sélectionnez "Multiplier" (3).




Exclamation Pour que cette méthode donne de bons résultats, le line doit être propre, le blanc devant être BLANC. Sinon les couleurs seront faussées.



Veillez à ce que le calque couleur soit validé (1) puis sélectionnez le pinceau (2). Choisissez une couleur (3) et colorez le dessin (4). Dans l'exemple j'ai choisi de commencer par la peau. La règle est simple : une couleur = un calque. La méthode des calques multiples permet de colorer sans risquer de détériorer le line (si on dépasse en colorant il suffira de gommer simplement la couleur)
On commencera par faire des couleurs uniformes.


Agrandir cette image




Si vous possédez une tablette graphique, vous pouvez régler la pression du pinceau (1)
Une fois toutes les couches de couleur effectuées, vous pouvez commencer à faire les ombres et lumières. Pour chaque ombre = un calque


Agrandir cette image





Il arrive parfois, avec le mode "multiplier", que le line épaississe. Si vous ne voulez pas que cela se produise, il faut ajouter un calque blanc entre le fond et les premières couleurs.
Sélectionnez le calque de fond qui continent votre image originale (1), puis cliquez sur l’icône calque pour ajouter un nouveau calque (2), réglez le nouveau calque sur "blanc" (3), puis validez.





Il est possible de créer un autre claque de couleur pour vérifier si les couleurs claires ont été bien placées. Dans mon exemple je créais un calque bleu pétant (je créais un calque blanc, puis avec l'outil pot de peinture je colore le calque en bleu).
Vous remarquerez que sur mon dessin les couleurs ne sont pas uniformes partout. Avant de continuer il me faut donc remplir les trous de couleur. Le calque bleu a le mérite de pointer le doigt sur les défauts de coloration. La couleur du calque "témoin" n'a pas d'importance, il faut juste choisir une couleur pétante que vous n'utiliserez pas dans votre dessin.


Agrandir cette image



Je reselectionne chaque couche de couleur qui pose problème et je rempli donc les trous. Veillez à sélectionner la bonne couche de couleur, parfois il arrive de se tromper en colorant du blanc sur la couche rouge, ça peut être gênant si vous voulez modifier les couleurs plus tard. Le plus simple est de verrouiller toutes les couches que vous n'utilisez pas. Il faudra penser à déverrouiller les calques que vous voulez modifier sinon rien ne se produira sur le calque sélectionné.



Les ombres et lumières...

Maintenant que les couleurs sont bien uniformes, on va faire les ombres sur le dessin.

Créez un nouveau claque juste au dessus de la couleur de la peau (1), sélectionnez l'outil pinceau et cliquez sur la couleur (2). Sélectionnez une couleur plus foncée que la couleur de peau (3) puis validez.


Agrandir cette image



Les ombres sont placées là où il n'y a pas de lumière. Donc dans les parties pliées, cachées, en volume...
si vous voulez une ombre nette (1), ou plus douce et dégradée (2), réglez la forme du pinceau en conséquence. Une ombre de couleur = un calque. Créez vos calques de la même manière qu'expliqué plus haut.





Une astuce pour ne pas dépasser avec les couleurs des ombres et devoir gommer le trop plein, c'est d'utiliser l'outil sélection.
Dans mon exemple je veux faire l'ombre de la partie rouge de mon dessin. Je créais d'abord un calque ombre par dessus la couleur rouge (1), puis je reselectionne mon calque rouge de base (2). Ensuite je sélectionne l'outil baguette magique (3). Je sélectionne le mode unique de la sélection (4), je clique sur une partie rouge de mon dessin (6), puis je change de mode et je choisi d'ajouter à la sélection (5), et je termine en sélectionnant toutes les autres parties rouges du dessin (6). Je resélectionne mon calque d'ombres rouge et je commence à peindre par dessus. à la fin de la peinture, je clique droit sur l'image dans le rouge et je choisie selection/aucune pour désectionner la sélection (ou bien menu/sélection/aucune)


Agrandir cette image




Je procède de la même manière pour tous les autres calques ombres.



Pour les lumières nous allons faire plus simple, et créer un seul calque lumière (1), placez ce calque au dessus de tous les autres, mais au dessous du line. Dans le mode du claque, sélectionnez "éclaircir" (2). Prenez une couleur grise foncée (3) Avec le pinceau placez la lumière là où vous pensez qu'elle doit se trouver (4).


Agrandir cette image



Notez que pour les ombres cette méthode de calque unique peut fonctionner (dans le mode du claque il faut sélectionner "Assombrir") mais personnellement je prèfére faire les ombres une par une, car la couleur obtenue par la méthode de addition n'est pas toujours celle désirée.


Nous allons finir ce tuto en installant un fond au dessin. Si vous avez gardé le calque blanc en fond d'image, sélectionnez le (1). Rendez le calque bleu invisible en cliquant sur le petit œil devant lui (2).





Ici vous pouvez créer un fond ou en importer un. Il est possible de créer un fond en dégradé, pour cela sélectionnez l'outil "dégradé" (1), puis choisissez vos couleurs et les options (2). Ensuite cliquez sur l'image et ajoutez le dégradé (3).


Agrandir cette image



Si vous préférez importer une image, allez dans le menu fichier/ouvrir en tant que calque (1), puis sélectionnez l'outil "mise à l'échelle" (2), et redimetionnez votre image si besoin (3).


Agrandir cette image




Enregistrez votre image, et voilà !


 
Agrandir cette image

Lire la suite

Faire un dessin réaliste à partir d'une photo

Publié le 5 Janvier 2009 par SylvieS dans Tutoriels graphiques divers

Nous avons vu comment transformer une photo en dessin grace aux filtres de certains programme. Aujourd'hui je vous propose de réaliser un dessin à partir d'une photo. Cette fois tot sera fait entièrement à la main.

Vous avez besoin de :
une tablette graphique (vous pouvez tenter à la souris mais ce sera nettement moins bien réussi)
un programme de dessin qui gère les calques (gimp, photoshop, photofiltre studio...)
Un fichier bush (pinceau) en forme de cheveux (pour gimp - pour photoshop - pour photofiltre studio) à insaller dans le dossier brush.
une bonne photo (portrait)


Pour ce tuoriel notre ami e-boo, membre très actif du forum, a accepté de me servir de cobaye.  Grand merci à lui ^^

Je me servirais de photoshop element 5, mais vous pouvez utiliser n'importe quel autre programme de dessin, il suffit juste de suivre les étapes pas à pas et d'adapter à votre programme.

Le but de cette leçon est de vous montrer qu'à partir d'une photo vous pouvez réaliser un dessin si vous prenez le temps de le faire.


1) Ouvrez la photo dans le programme de dessin que vous aurez choisi. Protègez la photo contre toute écriture en activant le verrou du calque.


2) Créez un nouveau calque transparent sur cette même photo.



3) Duppliquez le calque transparent (clique droit sur l'orignial), remplissez le d'une couleur (blanc), mettez y le verrou pour plus de sécurité et rendez ce troisième calque invisible. Il permettra de vérifier votre dessin plus tard. Vous devrez placer ce calque blanc entre la photo et le calque transparent en le faisant glisser dans la fenêtre des calques.

Sous photoshop :
Clique droit et "Duppliquer calque", puis : Edition/contour et remplissage, décochez "contour" et cochez "remplissage". Pour rendre le calque invisible cliquez sur l'icone de l'oeil dans la fenêtre des calques.

Sous Photofiltre : Clique droit et "Duppliquer calque", puis : Edition/Remplir le calque puis sélectionnez "couleur". Pour rendre le calque invisible cliquez sur l'outil gestionnaire des calques puis décochez la case "visible".

Sous Gimp : Clique droit et "Duppliquer calque", puis : Edition/remplir avec la couleur PP. Pour rendre le calque invisible cliquez sur l'icone de l'oeil dans la fenêtre des calques.

Voici ce que ça donnera si vous avez suivit toutes les instructions :


4) Sélectionnez l'outil pinceau (1), puis sélectionnez la couleur noire (2). Choisiez un pinceau (3) et la taille du pinceau (4). Vérifiez surtout que vous avez bien sélectionné le calque transparent avant de commencer à gribouiller votre photo.




4) Maintenant à vous de commencer à dessiner sur le calque transparent. Avec le pinceau tracez les traits les plus importants du visage en les décalquant. Si vous ne savez pas où vous en êtes rendez visible le calque blanc de temps en temps. Puis remettez le invisible pour continuer à dessiner. Petit à petit le dessin prends forme. Ne reste plus qu'à y mettre la couleur.


5) Pour les couleurs nous allons créer un nouveau calque transparent. Le mieux est encore de faire un calque pour chaque élément que nous allons colorer (cheveux, visage, habits, yeux, bouche, etc.) Mettez le verrou sur le calque des traits afin de protèger votre travail, puis créer un nouveau calque transparent selon la méthode déja citée. Nous commencerons par le visage. Sélectionnez l'outil pipette (1) et positionnez la sur la peau de votre model pour obtenir la couleur de la peau (2). Placez sur un endroit neutre, ni trop foncé ni trop clair. Sélectionnez le calque couleur (3) et glissez le entre le calque des traits et le calque blanc invisible.


6) Reprenez le pinceau et adapter une nouvelle fois sa taille. Ensuite commencez à peindre dirctement sur le calque uniformement. On nous occuperons des ombres plus tard. Si vous débordez ce n'est pas grave, les coorections se feront à la gomme. Utilisez le calque blanc pour vérifier de temps en temps que vous n'avez pas oublié des morceaux.


7) Créez un nouveau calque et après avoir choisis la couleur des cheveux avec la pipette, peignez la chevelure uniformément. Le calque devra se placer au dessus de la cheuvelure. Tous les petits détails seront retravaillé plus tard.


8) Créez trois nouveaux calques pour les yeux, la bouche et les habits et colorez les de la même manière. Pour chacun reprenez la méthode citée plus haut. Vous aurez peut-être à modifier la taille de votre pinceau.


9) à présent nous allons nous attaquer aux ombres... Reprenez le calque de la peau. Rendez le invisible et avec la pipette sélectionnez une couleur de la peau sur la photo plus foncée que la couleur de base. Remettez le calque visible puis rendez invisibles tous les autres calques de couleur pour travailler correctement. Aidez vous de la photo pour déterminer à quel endroit les ombres doivent apparaitre. Je vous conseille de dupliquer le calque de la photo, de la placer juste au dessus de votre calque peau et de la masquer. Lorsque vous avez un doute rendez la visible pour vérifier où sont les ombres.
Si les ombres ne sont pas exactement à la bonne place ce n'est pas grave, vous ne faites pas de photo réaliste.


10) Pour faire plus réaliste nous allons changer de pinceau. Prenez un pinceau plus flou. Sous Photoshop les pinceaux ne sont pas faciles à configurer, préférez l'outil Aérographe si vous utilisez ce programme.


11) N'hésitez pas à utiliser plusieurs couleurs dans le ton de la peau (plus clair ou plus foncé que la couleur de base) en utilisant la pipette sur la photo. De même pour remettre un peu de lumière sur le visage reprenez de temps en temps la couleur de base si vous trouvez que vous avez abusé des ombres, mais aussi à modifier la taille de votre pinceau quand il le faut. Faites des gros plan avec la loupe pour travailler les détails.


12)
Maintenant, pour finir avec la peau, nous allons ajouter un peu de lumière à ce visage. Utilisez une couleur claire pour les effet de lumière. En général la lumière se reflète sur les endroit les plus élevés (joues, bout du nez...). Aidez-vous de la photo quitte à exagérer un peu les couleurs. Ici sur le model je gérerais la barbe au même moment que les cheveux.


13) Maintenant faite le même travail pour les autres calques (bouche, yeux et habits), mais gardez les cheveux pour la fin. Pour les vêtements vous pouvez exagérer les ombres, là encore le réalisme n'est pas vraiment important. Mais néanmoins veillez à ce que l'ombre soit placé du même côté que sur le visage.


14) Maintenant nous allons nous attaquer aux cheveux. C'est à mon avis la partie la plus difficile à réaliser. Pour nous aider dans la tâche nous allons utiliser un pinceau spécial pour ce faire. Tout d'abord il faut créé un nouveau calque transparent, juste au dessus du calque cheveux. Ensuite sélectionnez parmis les pinceaux ceux que vous avez téléchargé en début de tutoriel. Pour photofiltre configurez le pinceau avancé et mettez le pas en minimum.
Ce n'est pas grave si vous débordez, la gomme serira à la fin à effacer les petits trop. Respectez le sens des cheveux : des racines vers l'extérieur. Pour commencer prenez une couleur plus foncée que la base et répartissez a sur la chevelure à l'aide du pinceau cheveux.
Pour la barbe les poils sont plus cours que la chevelure, il faut donc faire des traits plus cours.
Vous pouvez exagérer les nuances de couleurs ici aussi ça donnera plus de brillance aux cheveux (les nuances claires + claires et les plus foncée encore + foncé).
J'en profite également pour travailler la barbe au niveau du cou.




15) Maintenant que le portait est fini nous allons nous occuper du fond. Créons un fond en couleur, bleu. Sur ce site vous trouverez de nombreux pinceaux (bush) à télécharger gratuitement pour argémenter vos images. Sur mon exemple je prendrais un pinceau en forme de nuage.



Et voici notre model terminé ! Merci encore à e-boo pour sa participation ^^


Photo




Dessin






Note : Inutile de me demander de faire vos portaits, je ne prends pas les commandes, merci de votre comprèhension.


Lire la suite

Colorer un dessin avec Gimp

Publié le 14 Juillet 2008 par SylvieS dans Tutoriels graphiques divers

Gimp est un excellent programme de retouche de dessin gratuit (et en français) qui équivaut en qualité à photoshop. Il est cependant un peu difficile d'accès lorsqu'on a pas trop l'habitude de ce genre de programme.

Personnellement je travaille sous photofiltre studio, mais comme ce dernier n'est pas gratuit, et que beaucoup me demandent comment colorer les dessins sur ordinateur, voici un tutoriel pour répondre à vos attente.

Tout d'abord vous devez télécharger la dernière version de Gimp. Cliquez ici pour accéder au site (colonne de droite, cherchez téléchargement et cliquez sur la version de votre système d'exploitation).

Le programme se présente sous la forme de trois fenêtres globales : les outils (qui est la fenêtre principale du programme), l'image (lorsque vous en aurez choisie une) et les calques. Vous pouvez cependant configurer les fenêtres comme vous le désirez.

Dans ce tutoriel nous allons apprendre comment éviter les "blancs" d'une colorisation. En effet, si on colorie directement un dessin sur un programme de dessin il arrive souvent que des points blancs apparaissent. Il faut alors passer à la loupe et retoucher patiemment tous les détails du dessin pour atténuer ce problème. L'image ci-dessous montre un dessin colorié rapidement, directement sur le trait noir, avec les points blancs disgracieux.

Cette colorisation est très mauvaise. Il faut donc apprendre à colorer correctement.


Pour commencer voici le dessin que j'ai utilisé pour ce tutoriel. Vous pouvez l'utiliser pour le suivre.






note : il est préférable d'avoir une tablette graphique pour colorer.


1) Une fois installé ouvrez le programme. Ouvrez le dessin en noir et blanc que vous désirez colorier ( cliquez dans la fenêtre "gimp" sur fichier puis ouvrir).



2) Il va falloir commencer par refermer tous les "trous" de votre dessin pour éviter que la couleur ne se répartisse partout (Si votre dessin ne comporte pas d'espace ouvert alors passez directement à l'étape 3). Sélectionnez l'outil "crayon" (1), et réglez la taille, l'opacité, etc. comme vous le désirez (2). Attention, les réglages différent selon les dessins, il n'y a pas de réglage prédéfinis, c'est à vous tester les options.



3) Lorsque tous les contours sont refermés, allez dans le menu de l'image  et cliquez sur "couleurs" puis "luminosité-contrastes...". Réglez la luminosité et le contraste de façon à supprimer tous les détails et tâches qui pourraient apparaître sur le dessin. Là encore il vous faudra régler en fonction du dessin d'origine. La fonction "Aperçu" vous sera d'une grande aide.



4) Une fois tous ces réglages effectués, rendez-vous dans la fenêtre des calques et cliquez droit sur l'unique calque nommé arrière plan. Dans le menu contractuel cliquez sur "Dupliquer le calque. Faites cette action deux fois. Vous devez avoir 3 calques dans votre fenêtre calques.



5) Sur le calque supérieur cliquez sur l'oeil pour le rendre invisible (1). Sélectionnez à présent le second calque (2).



6) Cliquez dans la fenêtre de l'image sur "filtres" puis "détection de bord" puis enfin sur "Différence gaussienne". Réglez en fonction du dessin. Vous devez obtenir une image dont les traits sont plus fins que sur ceux de l'original. Le but de cette opération est de créer une zone de coloriage sans les "points blancs".



7) Retournez à la fenêtre des calques. Sélectionnez le premier calque et activez l'oeil (1) pour qu'il puisse de nouveau apparaître. Dans le "Mode" cliquez sur "Multiplier" (2). Vous pouvez, par sécurité, cadenasser le calque en cliquant sur le petit carré à côté de l'oeil.



8) Sélectionnez de nouveau le second calque (celui du milieu). Attention, il devra toujours être sélectionné pour toutes les étapes couleurs que vous effecturez. Nous allons commencer par colorier les cheveux. Allez dans la fenêtre "gimp" et choisissez le pot de peinture (remplissage). Cliquez ensuite sur le carré de couleur pour sélectionner la couleur à utiliser.



9) Remplissez toutes les parties des cheveux. Si des points blancs apparaissent malgré tout, sélectionnez l'outil pinceau et effacez les doucement avec la même couleur. Vous ne risquez cependant pas d'effacer le trait noir situé sur le calque supérieur, alors n'hésitez pas à passer par dessus les traits.


10) Faites la même opération pour le visage, puis le pull. La colorisation n'est pas pour autant terminée, elle ne fait que commencer !



11) Nous allons travailler le visage. Appliquons nous sur les yeux. Pour celà nous allons commencer par agrandir le dessin. Cliquez sur la loupe dans la fenêtre Gimp et zoomez sur le dessin de façon à ne voir que le visage. Vous devez d'abord changer la couleur (1), choisissez du blanc pour le fond de l'oeil. Prenez ensuite l'outil crayon (2) et colorer le blanc de l'oeil en veillant à ne pas dépasser sur la couleur verte de l'iris (3). Renouvelez la méthode pour les lèvres que vous colorerez en rose pâle.


12) Nous allons à présent attaquer les ombres. Sélectionnez l'outil pipette (1), et cliquez sur la couleur de la peau (2). Cliquez ensuite sur le carré de couleur (3) pour ouvrir la fenêtre de la palette couleur. Choisissez une couleur légèrement plus foncée que la peau (4), puis cliquez sur "valider".


13) Une fois la couleur choisie (1), tracez avec l'outil crayon (2) le contour des ombres du visage (3). Référez-vous au dessin-ci dessous. Pour vos futurs travaux il faut garder en tête que l'ombre résulte d'une lumière, lorsqu'elle est située à droite du personnage les ombres seront à gauche, si elle est au dessus, elles seront en bas, et ainsi de suite. Si le visage est éclairé uniformément par une lumière de face, les ombres seront réparties sur l'ensemble du visage, plus prononcées sur les reliefs du visage. Les ombres sont présentes dans les plis de la peau (les paupières), sous les objets qui peuvent se placer entre la lumière et la peau (les cheveux), dans les coins les plus éloignés de la source de lumière (les bords du visages) et à la base des reliefs accentués (sous le nez, sous la lèvre inférieure, sous les sourcils)


14) Lorsque toutes vos lignes d'ombre sont placées, sélectionnez l'outil remplissage (1) et remplissez les zones d'ombre (2). Surtout veillez bien à ce que ce soit toujours le calque couleur qui soit sélectionné (3).

Vous verrez certainement des points blancs dans les espaces colorés. Pour y remédier sélectionnez le crayon et colorez (dans la même couleur que l'ombre) les parties qui en ont besoin.



15) Répétez l'opération pour toutes les autres partie du personnage. Tracez toutes les lignes des ombres pour le pull et les cheveux. Placez l'ombre du même côté que vous l'avez placé sur le visage. Remplissez les zones d'ombre avec la couleur appropriée. Par la même occasion vous pouvez ajouter une ombre dans les iris, en choisissant un vert un peu plus foncé.


16) Les cheveux demandent un peu plus d'attention. Pour donner un effet de brillance utilisez un marron très clair, presque blanc, et utilisez le crayon pour placer des tâches de couleur sur la chevelure.



17) Prenez la pipette et récupérez la couleur brun des cheveux pour retoucher l'ombres des cheveux. Surfez entre les trois nuances de bruns pour dessiner l'ombre.



Voici le dessin enfin terminé. Le fond peut-être ensuite ajouté séparément sur un autre calque qui sera placé à l'arrière du personnage.

Lire la suite

iPhoto Plus 4 - Colorisation

Publié le 20 Mars 2007 par SylvieS dans Tutoriels graphiques divers

iPhoto Plus 4 (appelé également iPhoto express 1), est un vieux logiciel de retouche photo, très simple d'accès, qui était disponible avec les imprimantes epsons stylus color.

Malgré son ancienneté il demeure un excellent logiciel de dessin pour ceux qui ont la chance de le posséder encore.

Bien que je sois moi même passée à Photofiltre Studio, je m'en sert encore pour la coloration de mes dessins. En effet, ses outils de dessins sont très agréables et facile d'utilisation.

Voici donc ma méthode de colorisation sur ce logiciel....

note : il est possible de trouver le logiciel, en espagnol, ICI

 

 

1) Ouvrez le programme et charger le dessin à colorer. Sélectionnez L'outil Retoucher/Sélection/Baguette magique .

 

2) Sélectionnez sur le dessin, la partie que vous voulez colorer (Personnellement je commence toujours par la couleur de la peau). Pour sélectionner toutes les parties désirée (exemple : le visage + les épaules), cliquez dans la fenêtre 'attributs' sur le menu déroulant 'Mode' et sélectionnez 'Ajouter'. Vous pouvez régler la 'Similarité' sur 100 pour éviter les "petits trous blancs" dans vos couleur.

Sélectionnez les parties du dessin à colorer

Note : si vous voulez faire une nouvelle sélection, n'oubliez pas de remettre le 'Mode' sur 'Nouveau' sans quoi un message d'erreur s'affichera.

 

3) Une fois les parties du dessin sélectionnées, cliquez sur l'outil 'Peinture' puis sélectionnez 'Dégradé'

Sélectionnez le dégradé

 

4) Il vous faut à présent choisir la couleur de remplissage. Cliquez sur le carré de couleur dans la barre volante pour sélectionner votre couleur. Faites OK. Cliquez sur l'autre petit carré de couleur et sélectionnez la même couleur que précédemment.

Sélectionnez les couleurs de remplissage

 

5) Cliquez ensuite sur le dessin et étirez la barre d'un bout à l'autre du dessin.

 

Remplissez le dessin de la couleur choisie

 

6) Toujours dans la barre de 'Retouche', sélectionner une nouvelle fois l'outil 'Peinture' puis 'Aérographe'.

L'outil Aérographe

 

7) Tout comme précédemment, vous allez choisir la couleur de l'Aérographe. Cependant cette fois vous devrez choisir une couleur plus foncée que la couleur de peau. N'hésitez pas à faire plusieurs essais pour trouver la couleur idéale.

Sélectionnez la couleur de l'Aérographe pour mettre en place les ombres

 

8) Cet outil a de nombreuses options et peut être facilement modifiable. Tout d'abord Réglez la taille de l'Aérographe en fonction de la partie à colorer. Vous pouvez aussi régler le bord doux . aites des essais pour obtenir la bonne configuration. Mais avant de passer à la colorisation, agrandissez la partie du dessin que vous voulez retravailler pour y voir un peu plus clair.

Agrandissez l'affichage pour travailler correctement

 

9) Pendant votre colorisation vous pouvez modifer la taille de l'Aérographe, et même sa couleur (si par exemple vous trouvez que la couleur choisie est trop claire ou trop foncée) 

De nombreux réglages sont possibles

 

10) Si vous n'arrivez plus à retrouver une couleurs du dessin, un outil pipelette est disponible. Pour l'utiliser, cliquez droit sur la couleur et sélectionnez 'Compte-gouttes

L'outil compte-goutte est bien caché

 

11) Une fois que vous avez colorer toute la surface désirée, cliquez droit sur la sélection et choisissez 'Sélectionner rien'. Attention, ne le faites que si vous avez terminé cette partie de colorisation.

Déselectionnez la sélection

 

12) Continuez sur une autre partie à colorer. Reprenez les mêmes instructions que pour le visage (bagette magique, Nouveau, puis Ajouter, etc.)

Une nouvelle sélection

 

13) De la même manière il vous faudra utiliser l'Aérographe sur la partie colorée. Lorsque vous utilisez le noir en fond, il vaut mieux utiliser des couleurs claires pour faire ressortir les lumières.

L'Aérographe à nouveau utilisé

 

14) Une fois que vous avez coloré toutes les parties désirées, il ne manque plus qu'à fignoler le dessin. Pour cela vous devez utiliser l'Outil 'Pinceau' (Retouche/peinture/pinceau)

Image

 

15) Il s'utilise comme l'Aérographe, à ceci près qu'il est bien plus précis. N'hésitez pas à agrandir les parties du dessin à retoucher.

Le pinceau servira à retoucher les parties plus petites comme les yeux et la bouche

 

Et voici le dessin terminé ! 

Lire la suite

Faire d'une photo un dessin - deuxième partie

Publié le 28 Novembre 2006 par SylvieS dans Tutoriels graphiques divers

Faire d'une photo un dessin - deuxième partie

(allez à la première partie)

 

1) En deux temps, trois mouvements...

Nous avons vu dans un autre article comment réaliser un dessin à partir d'une photo. J'ai trouvé un petit programme sympa et gratuit qui transforme directement les photos (et images) en dessin crayonnés.

Il s'agit de Photo To Sketch. Pour vous donner une idée de ce que l'on peut obtenir grace à lui en deux seconde, voici une image réalisée sous DazStudio puis convertie avec ce programme.

Avant...

Après...

Image

Vous pouvez après retoucher le résultat obtenu sur votre programme de dessin favoris.

Lire la suite

date de création du blog : 26/02/2005